FILM ANTI CHALEUR

PDF


  •  Polyester adhésif transparent anti chaleur




  • Film pour être conçu appliqué sur les vitrages afin de réduire la chaleur et l'éblouissement provenant du soleil




  • L'amélioration du confort est spectaculaire dans les locaux envahis de soleil




  • Classement au feu B-S1, d0




2 versions disponibles :
- Pose à l'intérieur, couleur Champagne avec rejet de 52% de l'énergie solaire
- Pose à l'intérieur, couleur Argent avec rejet de 75% de l'énergie solaire

Pose humide avec notre produit 
FILM ON


 

IR50-filmedia
media
schema-IR50
SOL-101-film-anti-chaleur-filmedia
Description du produit

 

Référence Couleur Format des bobines Prix € HT/m2
IR501522 Champagne

1.524 x 2,5 ml 31,52
IR5015210 1.524 x 10 ml 20,90
IR5015230 1.524 x 30 ml 14,22
Demandez votre remise professionnelle

 

Référence Couleur Format des bobines Prix € HT/m2
SOL1011522 Argent

1.524 x 2,5 ml 33,41
SOL10115210 1.524 x 10 ml 22,15
SOL10115230 1.524 x 30 ml 8,23
Demandez votre remise professionnelle


Méthode de pose humide :        

 

Composition des films anti-chaleur
Les films adhésifs de protection solaire sont composés de 2 couches de polyester métallisées sous vide, d’un adhésif et d’une pellicule de protection à enlever lors de la pose. Ils sont traités anti-rayures.
Contrôle Solaire
Pour éviter les surchauffes, on peut :

- assurer une circulation d’air,
- faire appel à des films à transmission énergétique limitée, appelés ‘‘Films Anti-Chaleur’’ qui ne laissent passer qu’une fraction déterminée du rayonnement énergétique solaire, permettant de conserver la lumière en limitant la surchauffe,
- économiser l’énergie liée à l’utilisation de climatiseurs,
- gagner jusqu’à 10°C de température,

- améliorer le confort,
- réduire l’éblouissement.

Facteur Solaire

Le facteur solaire (G) d’un vitrage est le rapport entre l’énergie totale entrant dans un local à travers ce vitrage et l’énergie solaire incidente. Cette énergie totale est la somme de l’énergie solaire entrant par transmission directe, et de l’énergie cédée par le vitrage à l’ambiance intérieure, à la suite de son échauffement par absorption énergétique.

Effet de Serre

L’énergie solaire entrant dans un local à travers un vitrage est absorbée par les objets et les parois intérieures qui, en s’échauffant, réémettent un rayonnement thermique situé principalement dans l’infrarouge lointain (supérieur . 5 μm). Les vitrages, même clairs, sont pratiquement opaques aux radiations de longueurs d’ondes supérieures à 5μm. L’énergie solaire entrant par les vitrages se trouve donc piégée dans le local qui a tendance à s’échauffer : c’est “l’effet de serre” que l’on constate, par exemple, dans une voiture stationnée en plein soleil, vitres fermées.

METHODE D'APPLICATION
La surface à coller doit être exempte de poussière, de graisse ou de tout autre contaminant. Certains matériaux comme le polycarbonate peuvent générer des problèmes de bullage. Un test de compatibilité est donc recommandé. Pour plus de précisions, nous vous conseillons de 

SUIVI DE PRODUCTION ET NORMES
Dans le but d’améliorer sans cesse nos productions, nous pourrons être amenés à modifier sans préavis, les teintes et procédés de fabrication de nos produits. Nous recommandons à nos utilisateurs, avant de mettre nos produits en œuvre, de s’assurer qu’ils conviennent exactement à l’emploi envisagé et d’être en conformité avec les normes en vigueur.